Une JUSTICE et une POLICE qui MET toute son énergie à cacher ses TRAFICS CRAPULEUX
Dictature 2014, des années de prison ferme jamais vues, vagues d'arrestations de militants qui dénoncent les dérives judiciaires. Certains sont provoqués pour justifier leur détention : Serge Charnay, Youcef Ouateli, Chantal Arnaud , Van den Torren, John Hodgkinson, Bruno Lagadec, Cyril Delacour... et René Forney (ci-dessous). D'où viennent les ordres ? Jusqu'au vol des courriers judiciaires ! ! Des avocats qui font leur travail prennent une bombe, les autres trahissent.

Accueil
Ils sont allés jusqu'aux limites de leurs trafics d'influence. Heureusement que la peine de mort est abolie sinon ils auraient trouvé un prétexte pour me guillotiner. Dans nos institutions, afin de limiter les dérives, seul un service civil obligatoire serait efficace pour exercer un contrôle par le p
euple.
 Arrestation sur le lieu de mon travail(2008)
300 magistrats impliqués dans ces dérives, et, moins d'une dizaine ont refusé d'obéir aux pressions pour me faire taire !
Pour cacher une dépossession de 7 millions d'euros en relations avec des centaines d'autres affaires du même type.

Voir la vidéo
Envoyé par une autre victime, un bon résumé des méthodes judiciaires très proche de mon cas !
Injures publiques sur le murs des cons, eux feront-ils de la prison ferme ? http://croah.fr/corbeau-dechaine/mur-des-cons-truelles-rouges/
(2005 ! Même magistrats en 2014) Vengeance par la prison (Prétextes outrages) contre la victime partie civile qui dénonce un vaste réseau de dépossession de patrimoine immobilier et d'influence au service d'élus comme DETROYAT Jean-Michel ?

  Je suis partiellement libre depuis le 6 août, grâce à la solidarité de tous mes soutiens.
Par vengeance de mes publications de trafics entre élus et magistrats, je viens de faire six mois de prison (sur 15). Cela en représailles à mes dénonciations de l'impunité de ripoux qui revendaient vos fichiers détenus par la police (600.000 euros encaissés en 17 mois) http://www.victime-ripou.com/verdicdl.htm
(Affaire similaire à celle des 52 kg de cocaïne du 36 quai des Orfèvres = 40 ans de salaire à 5000 euros par mois qui finiront aussi par la quasi impunité habituelle)

Je suis une des victimes de ce réseau mafieux protégé qui viole les lois pour des détournements de patrimoine. Ce n'est pas un hasard si celui qui a trouvé ma constitution de partie civile indésirable le 1/07/05, est le même procureur M. Pierre BECQUET (ci-dessus article) une véritable ordure au service de l'affairisme crapuleux d'élus, il devra payer ses crimes devant les assises. Contre moi pour mes publications prouvées, il a fait deux procédures au motif d' « Outrage » supplémentaires pendant mon isolement en détention à Varces-Grenoble. Vengeance !
Un comité de soutiens m'a aidé à supporter cette détention arbitraire en dénonçant cette dérive de la justice qui transforme un délit de presse en Outrage pour que la sanction par amende devienne de la prison ferme. Les fondements de la Révolution française sont bafoués comme dans une dictature.
Je suis sorti sous bracelet électronique temporairement à Crest (26). Si personne n'arrête l'influence de ces crapules sur la justice, elles risquent de nous renvoyer en prison pour nous empêcher de publier leurs trafics et nous dissuader de poursuivre nos demandes en réparation.
Rien ne doit entraver la manifestation de la vérité même si elle dérange beaucoup de notables.
Je poursuivrais quoi qu'ils fassent ma publication
intégrale sur le net.

En cherchant « rené forney condamné » vous trouverez de nombreux commentaires sur cette dérive répressive :
http://www.memejusticepourtous.org/forney_pdf/
http://reseau-colin-bagnard.over-blog.org/article-communique-de-presse-demande-de-suspension-de-peine-pour-rene-forney-122749672.html
http://echosdesmontagnes.e-monsite.com/pages/rene-forney-prison-varces-policiers-justice.html


René FORNEY 0613845996 , Militant associatif qui dérange les profiteurs de trafics dans nos institutions , Président de père enfant mere , Membre de memejusticepourtous.org , Membre des forums RSA de Grenoble

Ci-contre l'hyocrisie habituelle. Les annonces de Christiane TAUBIRA dans les médias, le constat de DELMAS-GOUYON et rien n'est fait pour remédier aux dérives d'une justice totalement trafiquées à la tête du client.
Enfin le député Henri Guaino sur 600 qui a le courage de dénoncer les magouilles de magistrats à l'assemblée nationale :


Manuel Valls demande le respect des pouvoirs crapuleux de juges mafieux très bien dénoncés par Henri Guaino

6 août 2014 - Photos juste avant la sortie des 6 mois de prison à Varces : Honte aux méthodes judiciaires de ce centre de détention où certains gardiens ont fait du zèle jusqu'à des actes de tortures pour venger leurs collègues "flics ripoux" de Grenoble dénoncés pour leurs trafics illégaux. Un ex policier de Grenoble témoigne aussi.

Honte à cette justice qui laisse des magistrats abuser de leurs pouvoirs en emprisonnant des personnes pour les forcer à cacher les magouilles politico-financières de l'affairisme crapuleux de leurs "honorables" confrères ! Cela, alors que dans le même temps la presse écrit que le frère de Mme R. DATI multirédiviste trafiquant de drogue avec huit mois ferme a bénéficié du bracelet électronique. Cela alors que, pour avoir détourné un million d'euros, le mandataire judiciaire Christophe Lefèvre condamné à un an ferme bénéficie du bracelet électronique !

" Quant le gouvernement viole les droits du peuple,
  l'insurrection est,  pour le peuple et pour chaque portion du peuple,  le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
" art 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme 24 Juin 1793
Vous doutez de ce que je publie, vous êtes étonnés de mes réactions de violences verbales. On me promet encore la prison à partir du 14 novembre toujours pour outrage à des magistrats mafieux ! ! Je persisterai donc
Ce que pense les juges honnêtes de leurs confrères crapules :
L'impunité dans le milieu judiciaire conduit à la violation systématique des textes :
Art. 432-4 ... dépositaire de l'autorité... acte attentatoire à la liberté individuelle... détention ou une rétention d'une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans...
Art. 432-5 ... dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ayant eu connaissance.... d'une privation de liberté illégale, de s'abstenir volontairement soit d'y mettre fin ... trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende... et aussi les articles ; 432-15 ; 433-2 ; 433-4

Ceux qui obéissent à des ordres qu'ils savent illégaux s'exposent à l'application de l'article 122-4 du C. Pénal
Petits rappels que le peuple exigera même pour ceux qui ont bénéficié de jugements de complaisance :
Art. 434-4 est puni de 3 ans ... le fait en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité...Lorsque les faits... sont commis par une personne qui, par ses fonctions, est appelée à concourir à la manifestation de la vérité, la peine est portée à cinq ans...

Art. 434-7-1 Le fait par un magistrat... de dénier... 434-9 ... par un magistrat... avantages ... dix ans ...

17 février 2014, actes de torture en présence de Mr SCOFILDE responsable arrivants à Varces qui a dit en s'amusant au crane rasé OH ! Mej t'a encore fait une connerie. Pourquoi, nous devenons passif face à cette situation : https://www.youtube.com/watch?v=Q_q_CsZrYxA&feature=share

Croquis reproduit en plus de dix exemplaires et semé sous enveloppes affranchies lors des transferts pour contourner la censure des gardiens - Celui-ci est arrivé à destination.
Vous pouvez toujours écrire à la boite aux lettres du Défenseur des Droits, il ne cherchera pas à savoir. Et la directrice de la maisson d'arrêt Mme Martine BIANCHI est récompensée par la légion d'honneur pour son silence sur les tortures à la prison par certains gardiens dont Scofilde

Les prisons recyclent des militaires et ceux qui ont échoué l'entrée dans la police.

Soutenu par un procureur mafieux Pierre BECQUET (comme mon tabassage pour un ripou le 4/04/06) qui a fait deux nouvelles procédures pour outrages et fait intercepter les correspondances judiciaires pour couvrir les détournements d'élus locaux.
Certains font du zèle surtout pour servir des ripoux dont j'ai dénoncé les trafics crapuleux.
Deux tentives de réanimation par TAZER de plusieurs minutes en montant en intensité ou autre matériel ! L'effet, même en état de coma par la déshydratation, est réel et imagé par le râteau. Espéraient-ils un arrêt cardiaque ? Ils étaient inquiets de l'arrivée imminente des pompiers pour le transfert au CHU !

Il n'y avait pas de nécessité médicale puisque les deux infirmières de Varces ont nié toute utilisation de défibrillateur cardiaque aux questions du médecin de Lyon Corbas.

A cela se sont ajoutées des rotations de poings sur le dos des mains et dessus des pieds et des pincements des extrémités. Des tortures très peu sensibles sur le moment à cause de l'anesthésie des membres due à l'absence de circulation de sang, mais douloureux au toucher après la perfusion de réhydratation au CHU.

Cela a continué par la promiscuité de cinq codétenus successifs qui n'appréciaient pas de se geler à la fenêtre pour m'éviter de subir leur tabagisme dans 8 m2 de la cellule.

Sous la surveillance de l'antenne médicale du CHU à la prison de Varces, laissé en syncope à la 6 ème déshydratation avec une absence de circulation sanguine dans les pieds (Photo au 4e mois après la 6éme déshydratation)
31 mars 2014, toute la surface des pieds a pelé comme lorsque vous avez une ampoule aux mains (prélèvements de peau en photo)

4 mois plus tard, l'absence de croissance sur les ongles est encore visible. Clic pour le ZOOM

Clic pour zoom Clic pour zoom

Justice de mafieux encore prouvée par l'exemple comparé à Mr KERVIEL.
Pour des dénonciations prouvées publiées transformées en "Outrage à magistrats", le bracelet électronique est refusé à M. FORNEY (à Grenoble puis à Lyon) par Mme Cécile ROCCARO.
Au 6 ième mois de prison, après un transfert à Valence, il est accepté chez une militante victime d'un détournement d'héritage : http://sucession-drome.com/
Pour FORNEY, le bracelet électronique est avec des horaires très restrictifs annoncés 7 à 19h en semaine et 10 à12h et 14 à 16h libre les week-ends.
Alors que Mr KERVIEL condamné à trois ans ferme pour le vol de milliards a fait uniquement 5 mois ferme et est libre sous bracelet électronique totalement le week-end et autorisé en semaine 7 à 20h30 ! Comparez !
La JAP prise en flagrant délit de mensonge au RDV enfin obtenu le 5/11/14.

Va t-on continuer à faire l'autruche sur les dérives comme pour OUTREAU ?

René FORNEY, 4 chemin Montrigaud, 38000 Grenoble
Tél : 06 13 84 59 96- Né le 05/11/54 à Nîmes
Temporairement en résidence imposée sous bracelet électronique :
Chez Mme Sylvette GARCIN
xxxxxxxxxxxxxxxxx
26xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le samedi 25 octobre 2014

Objet : Demandes renouvelées sur absence de réponse

À Madame la juge d'application des peines de Valence
Tribunal de Grande Instance de Valence
2 place Palais
26000 Valence

Madame,
Suite à ma demande du 30 septembre, je vous remercie d'avoir accepté de me permettre d'assister à l'assemblée générale à Grenoble de l'association Père Enfant Mère où j'ai été reconduit dans mes fonctions à la présidence de l'association par les 14 personnes présentes.
Je vous joins ma plainte enregistrée à Grenoble du 23 octobre dernier avec les pièces en référence.
Cela vous permettra de comprendre par quelles méthodes scandaleuses des personnes ont manipulé la justice pour faciliter ma dépossession de plusieurs millions d'euros de biens, puis, m'ont fait jeter en prison parce que j'ai publié les preuves des complicités entre élus et magistrats.

Malgré les preuves irréfutables, à ce jour mes plaintes (comme celle-ci) n'ont eu en réponse que des représailles. Beaucoup d'élus maires et au Conseil Général de l'Isère et des magistrats de Grenoble ont dû quitter leurs postes en 2014, j'espère donc toujours que quelques magistrats vont enfin lever le couvercle sur cet affairisme crapuleux depuis quinze ans.

De votre part, je n'ai reçu qu'une réponse très partielle sur ma demande d'aménagement de peine du 30 septembre. Vous comprendrez que les sanctions à mon égard sont totalement injustifiées. En attendant de faire sanctionner ces abus, pour poursuivre mes activités associatives, au minimum je souhaiterais obtenir l'aménagement de peine comme M. KERVIEL qui a une plage pour gérer ses affaires de 7 à 20h30 en semaine et totalement libre les samedis et dimanches malgré ses trois ans fermes.

Je souhaiterais être entendu en RDV pour vous éclairer sur mes dénonciations parfaitement prouvées.

Je vous prie d'agréer, Madame, mes respectueuses salutations.

 

Ecoutez l'entretien avec Mme Hélène FOURMANOIR (ici en wav en mp3) Il prouve que la juge à menti dans son jugement car j'ai insisté et refusé la prolongation sous bracelet électronique et elle déclare le contraire. L'appel de la décision va être déposé auprès du procureur de la République. Passible des art. et 432-5 et 432-4 du Code Pénal, par complicité, cet étage supplémentaire de la justice refuse de stopper et de dénoncer les magouilles des confrères alors qu'elle a entre les mains toutes les preuves des méthodes de falsifications des procédures judiciaires et fonctionne comme nos Kolabos de 1940 avec les NAZI.
Rappel : en 1940 , 80 députés sur plus de 600, refusèrent de voter les pleins pouvoirs à Pétain, sur environ 3500 magistrats, 1 seul , le sieur Rivière refusa !
Plainte pour faux
contre Mme
FOURMANOIR





Le faux de Mme
FOURMANOIR (JAP)

L'appel de la prolongation de la détention arbitraire : Conclusions enregistrées le 23 janvier 2015

 

René FORNEY, 4 chemin Montrigaud, 38000 Grenoble
Tél : 06 13 84 59 96- Né le 05/11/54 à Nîmes
Temporairement en résidence imposée sous bracelet électronique :
Chez Mme Sylvette GARCIN, xxxxxxxxxxxxxx

Le mardi 30 septembre 2014

Objet : Demandes suite au RDV d'hier avec
Mme DUMAS (SPIP de Valence)

À Madame la juge d'application des peines de Valence
Tribunal de Grande Instance de Valence, 2 pl Palais 26000 Valence

Madame,
Hier, J'ai rencontré Mme DUMAS à qui j'ai donné les documents joints, elle m'a conseillé de vous écrire.
1 - J'ai renouvelé mon inscription à Pole emploi (joint). Avec succès, j'ai passé les tests le 19 sept. pour une formation au Greta de Crest débutant fin novembre (joint).
2 - J'ai repris par téléphone mes activités bénévoles associatives d'intérêt général.
Depuis 12 ans, je participais aux permanences de l'association père enfant mère à Grenoble. Mme DUMAS a une lettre de Mr Besson (secrétaire de l'association) lui demandant d'élargir ma plage autorisée sous bracelet électronique afin que je reprenne les permanences du jeudi soir jusque vers 22h . Je joins la demande d'autres personnes. De plus, depuis trois ans, j'ai accepté la présidence et ma présence est très souhaitée pour l'assemblée générale du 9 oct . (AG de l'asso joint) or je suis à 130 kms de Grenoble avec une absence de transport en commun pour rentrer à ces heures là.
Depuis 3 ans, j'étais élu représentant des personnes au RSA auprès du Conseil Général de l'Isère et participais aux forums sur le sujet. Dix personnes souhaitent mon retour, mais il faudrait que je puisse rester deux jours sur Grenoble le jeudi et le vendredi par exemple avec une nuit sur place pour concilier ces deux activités.
3 - Pour l'obligation de soin, j'ai suivi la prescription de mon médecin pour des analyses afin de savoir si j'avais des séquelles de mes 50 jours de grève de la soif et de la faim après mes six hospitalisations pendant ma détention ainsi qu'une radio plus récente pour ma sciatique. J'ai renouvelé mes lunettes de vue qui dataient de trois ans. J'ai effectué mes soins dentaires. Mme DUMAS a refusé de prendre ces justificatifs médicaux. D'autres part, j'ai rencontré trois psychiatres pendant ma détention, un à l'hôpital prison de Lyon, un aux urgences du CHU de la Tronche pendant ma grève de la faim, un à la prison de Varces, tous ont eu information du contenu de mon résumé publié joint du 14/10/2013 sur la criminalité en cols blancs dont je suis victime, aucun n'a conclu que j'aurais besoin de soins psychiatriques et que j'étais tout à fait normal.
4 - Pour l'indemnisation des parties civiles j'ai, depuis le 10 septembre par Pôle emploi de 330 euros par mois (!) en attendant que mes millions d'euros volés me soient restitués. Les articles de presse du 16/06/05 et 1/0705, et leurs faux médicaux joints à des photos, concernent ces affaires de trafics d'influence et de corruption qui seront rejugées car il s'agit d'escroqueries aux jugements avec des faux qui impliquent des ex policiers déjà condamnés. Avec une quasi impunité, ils ont revendu pour 600.000 euros des fichiers de renseignements volés à la police pour servir des doubles comptabilités cachées d'huissiers. Ces fichiers servaient aussi à des élus pour connaître la situation de propriétaires de patrimoine immobilier afin de faciliter des dépossessions de biens comme dans mon cas. Mon ex épouse, employée aux permis de construire, était la maîtresse d'un de ces policiers et par sa fonction municipale était aussi en relation avec les même élus. Monsieur André SCHMITT instruit depuis quatre ans sur un faux acte notarié impliquant par sa signature le maire René PROBY. Des juges ont abusé de représailles pour faire taire mes dénonciations publiques, les articles 432-4 , 434-4 du code pénal sont parfaitement applicables à cette criminalité dont toutes les preuves sont publiées sur trafic-justice.com (ou .net). Le procureur M. BECQUET, qui est dans ces articles de presse du 16/06/05 et du 1/07/05 concernant ces ripoux, trouvait indésirable ma constitution de partie civile dans cette affaire ; or ce même magistrat a profité de ma détention pour ajouter des mois de prison contre mes publications alors que j'étais consigné dans ma cellule il m'a été impossible de déclarer appel de ce jugement volontairement communiqué trois mois après l'audience. Pendant ma détention, une plainte à son encontre a été envoyée au tribunal de Valence ainsi qu'une copie à mon avocat Me GHOUTY Malik. Aux dernières élections, le conseil général de l'Isère, trois maires M. Hervé POUGNANT, M. René PROBY, Michel DESTOT (co-liste M. le bâtonnier Michel DETROYAT) ont cédé leurs places, c'est déjà un début de justice.

Soyez assuré Madame que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que les magistrats corrompus dans cette affaire soient traduits devant les assises même si actuellement les lois ne sont pas appliquées concernant ces trafics d'élus peu scrupuleux. Ils ont utilisé la prison pensant me faire taire, maintenant, vous aussi, vous savez. J'espère que vous ferez comme la dizaine de rares magistrats qui ont refusé de se plier aux dictats de quelques mafieux et faciliterez la poursuite de mes activités associatives.

Je reste à votre disposition afin de vous communiquer tout document sur la gravité de ces abus de pouvoir
Je vous prie d'agréer, Madame, mes respectueuses salutations.

NB : Pour assurer ces diverses missions, le juge de l'application des peines peut procéder sur l'ensemble du territoire national à des actes d'enquête, et peut ... (Afin de faire fonctionner la justice dans un Etat dit de droit)

Pour le devoir de mémoire sur les fossoyeurs de la France, cette lettre sera publiée sur les mêmes sites internet.

Pour info : Bracelet électronique avec 3 ans ferme très élargi pour Mr KERVIEL

 
 

Un trafique et tous suivent - Tous les trois mois le procureur général de la cour d'appel de Nimes reporte le jugement de la demande de confusion de peine - Ainsi quand les peines cumulées pour le même motif "OUTRAGE" seront terminées après plus d'un an, il n'y aura plus lieu de juger ! Signée Mme Celine DELCOURT Greffier

La continuité des attaques du juge mafieux Didier DURAND ex collaborateur à Nice avec le Juge RENARD suspendu grace à Eric de MONTGOLFIER pour un trafic de fichiers pour la franc-maçonnerie et des truands niçois.
Pierre BECQUET de Grenoble a fait ajouter pendant ma détention des condamnations pour le même motif pour protéger les élus mafieux spécialisés dans des détournements de patrimoines dont le mien assisté du notaire Franck BOULLE :




Comme dans l'exemple ci-dessous, quand la FRANCE va t'elle (comme la justice américaine) ouvrir une enquête sur les ripoux que FORNEY met en cause pour leurs trafics avec des procureurs et des élus ?
A Grenoble, Mme MAS Marie-Laure a fermé les yeux, et, il semblerait que (en 2014) M. André SCHMITT à l'instruction (toujours en cours depuis 4 ans) suive la même voie ! COURAGE et honneur à la magistrature ?
Actualité > L'enquête de l'Obs >

Le superflic était en fait le plus ripou de New York Par Philippe Boulet-Gercourt Publié le 31-08-2014 à 17h57

Témoins corrompus, aveux extorqués, innocents condamnés pour meurtre... La justice américaine rouvre les dossiers de l'inspecteur Louis Scarcella, qui passait pour la star des affaires résolues

Louis Scarcella aujourd'hui. (Suzanne Dechillo/The New York Times-REDUX-REA) Louis Scarcella aujourd'hui. (Suzanne Dechillo/The New York Times-REDUX-REA)

Voir la suite de l'article


L'ABUS D'OUTRAGE bien rémunérateur - Voilà un bon moyen de vengeance pas toujours justifié, on a aussi des magistrats véritables ordures de nos institutions qui violent la loi (qu'ils ne peuvent ignorer) en inventant de l'outrage pour mettre en prison pour rendre service à leurs réseaux mafieux ou se venger des résistants.

LeParisien.fr Actualité   Faits divers

Outrages à agents : l'indemnisation des policiers coûte trop cher
Jannick Alimi | Publié le 17.01.2014, 17h38 | Mise à jour : 18.01.2014, 02h14

Voir la suite


A René FORNEY
La réponse du Dédenseur des Droits aux plaintes pour tortures : Rejet expédié le 14 avril 2014


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

clic pour zoom d'ici clic pour zoom d'ici clic pour zoom d'ici clic pour zoom d'ici